Rechercher
  • grandheron

15 mars 1672

Déclaration royale d’indulgence de Charles II


Par cet édit, le roi d'Angleterre Charles II suspendait l'exécution des lois pénales punissant les récusés de l'Église anglicane.


Il procurait ainsi un certain allègement de la persécution appliquée à l’encontre des catholiques et des protestants anticonformistes de son royaume.


Voir la Déclaration royale d’indulgence du 15 mars 1672 par Charles II.


À noter que cette déclaration a été remplacée dès 1673 par le Serment du Test.




Charles II a régné de 1660 à 1685.


Il est le premier fils du roi anglais Charles Ier, ayant été exécuté en 1649 lors de la Révolution anglaise.


Cette exécution avait amené le Parlement britannique (anticatholique) à abolir la monarchie anglaise.


Les « Lords protecteurs » Cromwell (Oliver de 1653 à 1658, puis son fils Richard en 1658) ont alors essayé de diriger l’Angleterre dans la confusion d’une Révolution.


Charles II, qui s’était réfugié en France pendant cette période trouble, a été rappelé par le Parlement britannique pour restaurer la monarchie.

©2019 Éditions du Grand Héron.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now