Rechercher
  • grandheron

Début du procès contre les protecteurs des droits fondamentaux en Catalogne

Le procès des protecteurs des droits fondamentaux catalans débutait hier, le 12 février 2019.


Il sera à surveiller au cours du prochain mois.


La souveraineté des peuples est non seulement un simple droit, elle est un "droit fondamental" ainsi qu'un devoir capital pour l'humanité.


Espérons que c'est à cette conclusion humaniste qu'en viendront les juges de la Cour suprême espagnole...


Ils y parviendront s'ils font passer les règles impératives de droit universel (RIDU) avant les règles attentatoires de la constitution espagnole.


Mais oseront-ils ?


Il est plus probable qu'ils agissent comme des crapules en appliquant les clauses abusives de la constitution fédéraliste monarchiste espagnole.


C'est en tout cas ce que ne se gêneraient pas de faire les juges de la Cour suprême du Canada à l'encontre des aspirations républicaines des Québécois et des Autochtones puisqu'un article suprémaciste de la Loi constitutionnelle de 1982 (l'article 52) leur dicte leur conduite en ce sens.


Depuis 37 ans, les juges suprêmes canadiens imposent donc systématiquement le fédéralisme monarchiste dans les causes où ils devraient choisir le gros bon sens humanitaire commun!


Il est à parier que c'est ce que feront aussi les juges suprêmes espagnols, mettant ainsi notre monde en grand danger en faisant perdurer le statu quo impérialiste génocidaire...


©2019 Éditions du Grand Héron.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now