Rechercher
  • grandheron

30 mai 1431: Mort de Jeanne D'Arc au bûcher



Jeanne d’Arc est née vers l’an 1412 à Domrémy (en Lorraine) dans une famille de paysans.

À 17 ans, elle s'est vue confier en songe par trois saints (Michel, Marguerite d'Antioche et Catherine d'Alexandrie) la mission de délivrer la France subissant alors l'occupation anglaise. Jeanne d’Arc a dirigé les troupes françaises contre les envahisseurs pour lever le siège d'Orléans et a ensuite conduit Charles VII de France à Reims pour qu’il y soit sacré roi le 14 juillet 1429.

(Charles VII était le fils irrégulièrement déshérité du roi Charles VI dans le contexte des violences imposées depuis 1420 par les occupants illégitimes.)

Celle qui était appelée "Pucelle d'Orléans" a ainsi contribué à inverser le cours de la guerre de Cent Ans. À l’occasion d’une autre bataille visant à débarrasser le Royaume de France des envahisseurs anglais, elle a été capturée à Compiègne le 23 mai 1430, puis vendue aux Anglais pour 10 000 livres le 21 novembre de la même année. Du 21 février au 23 mai 1431, elle a subi un procès malhonnête à Rouen au cours duquel cent vingt personnes ont été obligées de témoigner à son sujet sous la surveillance malveillante des Anglais:

« C'est sous la menace et en pleine terreur que nous dûmes prendre part au procès ; nous avions l'intention de déguerpir. » (Richard de Grouchet)
« Il n'y avait personne au tribunal qui ne tremblât de peur. » (Jean Massieu)
« Je vois que si l'on n'agit pas selon la volonté des Anglais, c'est la mort qui menace. » (Jean Lemaître)

À l’issue du procès, Jeanne d’Arc a été accusée d’hérésie par l’inquisiteur Pierre Cauchon. Elle est morte sur le bûcher le 30 mai 1431 à Rouen, capitale normande alors occupée par les Anglais (roi Henry VI d'Angleterre, règne de 1422 à 1461). Après avoir réussi à libérer la France en 1453, le roi Charles VII de France a demandé qu’une nouvelle enquête soit faite concernant Jeanne D'Arc.


L’Église catholique a réhabilité la mémoire de Jeanne d’Arc le 7 juillet 1456 (pape Calixe III), l'a béatifiée en 1909 (pape Pie X), puis l'a canonisée en 1920 (pape Benoit XV).

0 vue

©2019 Éditions du Grand Héron.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now