Rechercher
  • grandheron

10 février 1763

Traité de Paris.


Il s'agit d'un "acte de transaction" affectant plusieurs pays.


Il implique notamment qu'un roi français (Louis XV, règne de 1715-1774) cède à un roi anglais (George III, règne de 1760-1820) un territoire et ses habitants !


Nous savons qu'un tel "transfert de propriété" est illégitime et devrait être déclaré invalide.


Car cette traite d'êtres humains ne permet absolument pas de procurer la justice et le bien-être aux habitants directement concernés et à l'ensemble de peuples.


Mais elle a été perpétrée à une époque où rien d'autre n'était efficace pour faire cesser les génocides des impérialistes anglais.


Ce "traité" était une manière d'"acheter la paix" qui entraîne encore aujourd'hui les plus grands "frais" pour l'humanité...

#Traité de Paris, #1763

©2019 Éditions du Grand Héron.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now